moins stresser pour mieux vivre

Moins stresser pour mieux vivre

Névralgie dentaire : quelle est la relation entre le stress et les maux de dents ?

nevralgie dentaire

Une excellente santé dentaire est importante pour bien passer ces journées. Lorsque vous souffrez d’un mal de dents, du bruxisme nocturne ou de maladies parodontales; le dentiste essaie parfois d’établir le lien avec votre état émotionnel. La nevralgie dentaire correspond à l’irritation de l’un des nerfs qui innervent l’ensemble des éléments bucco-dentaires. Elle se manifeste par de vives douleurs qui touchent souvent un côté du visage. Quelle est véritablement la relation entre les maux de dents et le stress ?

 

Le bruxisme du stress et la nevralgie dentaire

 

Le bruxisme se manifeste par une forte pression entre les dents inférieure et les dents supérieures. Il est causé par une tension nerveuse dans la bouche du patient. Cette tension est généralement le résultat d’un stress prolongé. Les premiers symptômes du bruxisme peuvent passer inaperçus jusqu’à ce que l’état du patient empire. À un stade évolué, on remarque de fortes tensions au niveau de la mâchoire et des autres articulations buccales. 

 

Quelques solutions pour soulager le bruxisme du stress et névralgie dentaire :

  • des médicaments décontractants
  • des auto-massages internes-externes,
  • une séance avec un ostéopathe
  • se rapprocher d’un kiné spécialisé sur le maxillo-faciale
  • corriger l’alignement des dents
  • porter une gouttière la nuit 
  • la sophrologie,
  • la méditation,
  • le yoga
  • lâcher prise

 

La gingivite du stress et la névralgie dentaire

 

La gingivite (inflammation des gencives) est une maladie parodontale qui est parfois due au stress. Dans la plupart des cas, le patient ne souffre que d’une légère inflammation en première phrase. Lorsque le mal n’est pas traité, les autres tissus qui soutiennent les dents sont également atteints et les douleurs dentaires augmentent. Ainsi, quand bien même vous utiliserez une bonne pâte dentifrice et une brosse à dents souple, on pourrait constater des saignements

 

dentiste soigne les nevralgies dentaires

 

Une fois chez le dentiste, vous bénéficierez des astuces de brossage pour éviter le saignement. Cependant, vos dents sensibles rendront difficile le respect d’une bonne hygiène dentaire pourtant nécessaire pour la santé bucco-dentaire. Et ces problèmes peuvent aussi entraîner la destruction de certains os. Les fortes pressions entre vos différentes articulations en période de stress peuvent être la cause de cette maladie. 

 

L’aphte buccal causé par le stress 

 

En période de stress, l’organisme des patients contient un taux de cortisol (hormone du stress) plus élevé que la normale. Ces hormones affectent le système immunitaire et les tissus buccaux sont plus sujets aux aphtes. Il s’agit principalement des muqueuses, de la langue et des gencives. Les personnes atteintes ont souvent du mal à vaquer correctement à leurs activités quotidiennes, à parler ou à manger

 

La carie de stress et la nevralgie dentaire

 

L’apparition de carie est parfois liée au stress. Le taux d’hormone disproportionné et les fortes pressions buccales peuvent favoriser l’apparition des caries. Quand le mal se propage jusqu’au niveau des nerfs ou de la dentine, le patient ressent de vives douleurs dans les dents. De même que lorsque ce dernier consomme des aliments chauds ou froids, la douleur s’intensifie encore plus. Si rien n’est fait, l’affection détruit entièrement les tissus dentaires et la douleur devient quasiment insupportable. 

 

douleurs insupportables avec une nevralgie dentaire

 

 

Le dysfonctionnement de l’articulation temporomandibulaire 

 

Une personne qui stresse beaucoup a souvent l’habitude de serrer sa mâchoire. Ce comportement dangereux devient quasiment une mauvaise habitude sans que le patient ne s’en rende compte. Dans ce cas, l’articulation temporo mandibulaire est affectée et le patient souffre de forte douleur. En effet, cette articulation favorise la jonction entre la mâchoire supérieure et la mandibule. 

Lorsque les maux apparaissent, on note souvent des problèmes de :

  • fermeture de la bouche,
  • ouverture de la bouche,
  • maux de tête,
  • douleurs au coup,
  • difficulté à utiliser les dents lors la mastication,
  • troubles du sommeil,
  • douleurs de sinusite,
  • concentration,
  • douleurs à l’épaule,
  • etc.

 

 

 

 

Articles similaires