moins stresser pour mieux vivre

Moins stresser pour mieux vivre

Stress et prostatite chronique : Est-ce que le stress peut-il influencer une infection de la prostate ?

stress et prostatite chronique

Il a déjà été prouvé que le stress pouvait être la cause de nombreuses maladies et troubles psychologiques et physiologiques. Il est possible que la prostatite puisse être l’une de ces maladies. Si vous êtes dans la cinquantaine et êtes sujets au stress, il est tout à fait normal de se demander s’il existe un lien entre le stress et la prostatite chronique. Cet article se penche sur le sujet et essaie de donner les éléments de réponse à cette interrogation

 

la prostatite arrive vers la 50ène

 

La prostatite c’est quoi?

 

 

La première chose à savoir est que, la prostate est une glande masculine située sous la vessie de l’homme. Elle est responsable de la production du liquide prostatique entrant dans la composition du sperme.

La prostatite quant à elle est une inflammation de la prostate. Elle est généralement plus fréquente chez les hommes de plus de 50 ans et les facteurs sont entre autres :

  • l’âge,
  • les inflammations,
  • l’alimentation,
  • l’activité physique
  • et même le mode de vie.

 

Elle peut être aiguë ou chronique. La prostatite chronique est due à une inflammation importante de la prostate. Le plus souvent, elle provient de la prostatite aiguë mal soignée ou résistante. Outre cette cause, la prostatite chronique peut avoir d’autres sources. Parmi les sources majeures, on peut citer les infections bactériennes et un dérèglement dans l’organisme.

La prostatite se caractérise généralement par des douleurs au niveau de l’urètre, des sensations de brulure lorsqu’on urine, et même des douleurs musculaires.

 

Souffrance lié au stress post traumatique

 

Stress comme facteur d’aggravation des pathologies

 

 

Le stress bien qu’étant un état naturel, peut aggraver certaines maladies. En effet, lorsqu’on est stressé le corps produit des hormones telles que le cortisol qui peuvent provoquer un affaiblissement du système immunitaire. Ainsi, le corps devient exposé aux agents infectieux et aux différents types de cancers. Il peut alors favoriser les maladies comme la prostatite ou le diabète.

 

Stress et prostatite, quelle relation

 

 

De nombreuses études dans le passé ont montré que l’état psychologique d’un individu pouvait avoir des répercussions non négligeables sur sa santé physique. 

L’école de médecine Albert Einstein est à l’origine d’une étude selon laquelle le stress serait l’un des principaux facteurs déclencheurs de la prostatite. Selon cette étude, les facteurs à risque de la prostatite telle que l’âge, les inflammations ou une infection sont souvent source de stress. Le stress apparait alors comme le paramètre reliant ces facteurs de risque à la prostatite. Toujours dans la même logique, une autre étude cette fois-ci menée par l’université de Harvard montre que les hommes présentant des troubles psychologiques manifestent les symptômes de la prostatite beaucoup plus que les individus ne présentant pas ces troubles. Le stress est un facteur d’aggravation de la prostatite chronique.

En définitive, à la question de savoir s’il existe un lien entre la prostatite chronique et le stress nous pouvons dire que dans certains cas, le stress figure parmi les causes de la prostatite. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Articles similaires